Qui sommes-nous?

Organisation

Le refuge pour chiens Ban ObOun, situé dans la province d’Uthai Thani (à 280 km au nord de Bangkok) en Thaïlande, a été créé en 2008, à l’initiative de deux femmes s’occupant de chiens des rues depuis plus de 10 ans dans la capitale: une expatriée Suisse, Michèle Bise, fribourgeoise d’origine, travaillant pour un groupe hôtelier local, et Sombut Singkaew, originaire d’Uthai Thani, enseignante de formation.

Deux employés vivent en permanence au refuge et sont supervisés par Sombut, qui s’occupe non seulement de la logistique et de la maintenance des infrastructures, mais veille également sur le bon état de santé générale de l’ensemble de la meute par l’administration quotidienne de médicaments.
Michèle, travaillant à Bangkok, est présente tous les weekends, et contribue par sa passion, son dévouement et son énergie au bien-être et à l’épanouissement de tous les membres faisant partie de la grande famille de Ban ObOun.

L’Association LES AMIS SUISSES DU REFUGE POUR CHIENS BAN OBOUN EN THAILANDE a été créée le 19 mars 2013 à Epalinges (Suisse) pour soutenir les projets du refuge et créer un réseau de solidarité.

Vous qui êtes sensibles à la cause animale et plus particulièrement au respect de la dignité des chiens errants, nous vous invitons à découvrir l’action de notre Association en Thaïlande.

Statuts de l’Association Ban ObOun

Les liens de nos partenaires

– Fondation Brigitte Bardot
– Fondation 30 millions d’amis
– Nestle Purina Petcare Thailand

Michele

Notre Mission

Ban ObOun, qui signifie “foyer chaleureux”, a pour mission de recueillir et soigner des chiens malades ou blessés suite à des accidents de la route ou maltraités par leurs propriétaires) trouvés dans les rues afin de leur donner un foyer permanent et de leur prodiguer soins et affection, droits fondamentaux que tout chien est en droit de recevoir.

Disséminés dans toute la Thaïlande et estimés à une population d’environ 650 000 pour Bangkok uniquement, les chiens des rues sont considérés comme une « sous-catégorie » ne méritant pas l’attention de l’homme. Méprisés, maltraités, chassés et très souvent simplement empoisonnés, la plupart n’auront jamais la chance d’accéder  aux plus basiques des droits: ceux d’être nourris et de recevoir des soins appropriés. Dans le pire des cas, certains d’entre eux disparaîtront lors d’une rafle des autorités locales ou alimenteront les réseaux du scandaleux trafic de viande canine qui sévit dans l’est du pays, en direction des frontières laotienne puis vietnamienne.

Grâce à l’Association LES AMIS SUISSES DU REFUGE POUR CHIENS BAN OBOUN EN THAILANDE, nous souhaitons défendre la cause des chiens errants hors de nos frontières occidentales et contribuer à créer une prise de conscience qui considère le chien des rues, comme un chien à part entière.

Le refuge héberge environ 140 chiens, mais il en reste tant d’autres qui n’ont pas encore cette chance !

Historique

Ce havre de paix dédié aux chiens est le fruit d’un dévouement de plus de 10 ans. Grâce à une action quotidienne de soins, de vaccinations, de stérilisations, d’alimentation, le sort des chiens errants d’un quartier de Bangkok s’en est trouvé changé. Un espace adapté et sécurisé devenait indispensable pour leur permettre de vivre dans la dignité, loin des rues et de ses dangers.

Sombut, propriétaire d’un terrain de plus de 4000 m2 dans sa province natale d’Uthai Thani, décide en 2007 de le mettre gracieusement à disposition du futur refuge. Cet espace en pleine nature est le lieu idéal pour construire une infrastructure adaptée.

Dominique Brustlein, sensible à la cause animale depuis toujours, a soutenu avec enthousiasme la construction du refuge en 2007 et préside depuis 2013 l’Association des Amis suisses de Ban ObOun.

Les installations d’origine comprennent deux grands bâtiments entourant un espace central de détente et une maison pour les gardiens.

refuge

Depuis le début de son fonctionnement, le refuge n’a cessé de s’agrandir avec la construction de boxes latéraux pour les chiens âgés, le prolongement du toit en dur et l’installation de gouttières ainsi que la construction d’une enceinte extérieure.

goutiere

Inauguré officiellement le 2 novembre 2010, Ban ObOun est devenu en 5 ans un exemple unique d’abri pour nos amis les chiens et un projet pilote pour la survie et le respect de la dignité des chiens errants en Thaïlande.

Sarah Marquis

Le refuge Ban ObOun a l’honneur d’avoir pour marraine depuis 2015 la célèbre exploratrice, auteur et speaker suisse, Sarah Marquis, qui parcourt le monde en marchant depuis plus de 20 ans au travers d’expéditions incroyables qui l’emmène au delà de nos frontières découvrir les endroits les plus sauvages de notre planète.

 

Mathieu Ricard, moine bouddhiste

Depuis le 16 février 2015, notre association est parrainé par un grand homme: Matthieu Ricard, moine bouddhiste, photographe et auteur respecté.
Honorés par cette nouvelle lumineuse, nous souhaitons partager avec vous, qui comme nous soutenez aussi la cause animale, un message transmis par Matthieu Ricard : « La bienveillance envers tous les êtres sensibles, animaux y compris, est une composante essentielle d’une éthique cohérente et d’une compassion impartiales envers l’ensemble des êtres sensibles. Je me réjouis donc du fond du cœur de l’initiative du refuge Ban ObOun pour prendre soin des chiens errants. »
MRicard-Photo Raphaele Demandre-042